Accueil


Mais qui est ce personnage mystère affiché à l’école ?

Vertu de la semaine : le sens du devoir  


indices à suivre …


Notre tâche éducative est grande et belle et nous cherchons régulièrement des moyens pour transmettre aux enfants nos valeurs chrétiennes, morales et civiques. Cette année encore elles sont mises en place sous cette nouvelle forme : chaque semaine une vertu est à l’honneur grâce à une personne célèbre. Le lundi, le portrait du personnage est affiché, accompagné du premier indice sur sa vie en lien avec la valeur à exercer. Chaque jour un nouvel indice permet à l’enfant de chercher à la maison, dans les livres ou auprès de ses parents qui est ce personnage. Lorsque l’enfant a trouvé le nom du personnage mystère il peut l’écrire sur un papier avec son nom et le glisser dans la boite prévue à cet effet. Le nom est dévoilé le dernier jour, et les heureux gagnants repartent avec un nouveau bon point.

Quel en est l’objectif ?

Il permet à l’enseignant de faire réfléchir les enfants sur l’intérêt de mettre en place cette vertu dans leur vie.  Il oblige l’enfant à faire des recherches et permet aussi le dialogue sur le sujet à la maison.


L’Espérance est une école primaire libre hors-contrat, de la Grande Section de Maternelle au CM2, ouverte à tous et attaché
e à l’enseignement de l’Église catholique romaine.

NOS VALEURS ÉDUCATIVES ET PÉDAGOGIQUES


– le développement de la vie chrétienne pour vivre joyeusement l’Évangile,

– l’apprentissage de la responsabilité,

– la recherche du Bien Commun,

– exigence, confiance et bienveillance,

pour un développement équilibré de l’intelligence et de la personnalité,

par la découverte du Vrai, du Bien, du Beau,

en cohérence avec l’action des parents, premiers éducateurs de leurs enfants.

NOS MÉTHODES D’ENSEIGNEMENT


– des méthodes pédagogiques éprouvées ;

– une équipe expérimentée ;

– des effectifs contrôlés (15 à 20 élèves par classe maximum) ;

– l’enseignement du français par la lecture syllabique, des dictées régulières, de l’analyse grammaticale et logique ;

– l’enseignement des mathématiques d’après la méthode de Singapour ;

– l’apprentissage chronologique de l’histoire ;

– le travail de la mémoire : récitations, leçons par coeur ;

– une formation spirituelle solide et enrichissante avec une heure de catéchisme par semaine et la prière quotidienne.